Les ailes brisées des anges

Note globale

7.64/10

Note littéraire

7.97/10

Policier

11 évaluations

111 pages

6 meurtres ont été commis en 3 ans dans la région de Montpellier. Selon le capitaine de gendarmerie Dufour, ils ont été perpétrés par un seul et même individu. Mais les recherches piétinent. Les seuls indices dont il dispose sont ces bouquets de roses blanches et ces objets insolites tous différents que l’assassin laisse à chaque fois à côté de ses victimes, ainsi que la façon toujours atroce dont il les a faites mourir. Deux choses sont également certaines : les 6 morts étaient des auteurs reconnus soit de crime, soit d’agressions sexuelles à l’égard de jeunes enfants ou d’adolescents ; et certains des indices laissés jusqu’ici par leur meurtrier sont annonciateurs de 2 prochains crimes.

L'auteur

De Lune
72 ans

Le Grau du Roi

Je suis général à la retraite et j’ai 69 ans. Je partage avec mes enfants et mes petits-enfants les plus âgés, la passion des histoires d’anticipation. Je les fais participer à la création de mes romans. Lorsque j’écris, je veux amener le lecteur à imaginer que tout ce que je raconte est crédible. Je veux qu’il finisse par être persuadé qu’à défaut d’être réel, ce qu’il lit aurait pu exister, voire même que ça existe peut-être en partie … Aussi, pour créer le mystère tout en déclenchant des événements qui puissent paraître vraisemblables, je ne dois pas me contenter d’inventer : il me faut divaguer. Non pas au sens propre, en prononçant des paroles incohérentes ; mais au sens littéraire, en ‘’errant çà et là, à l’aventure’’, ou encore au sens figuré, comme le ferait une rivière qui ‘’sortirait de son lit, le déplacerait’’. Sortir de son lit : c’est là un parti pris qui nécessite que je me contorsionne l’esprit, afin de mélanger le réel avec l’imaginaire, de passer sans que le lecteur n’y prenne garde de l’un à l’autre, tout en faisant en sorte que l’imaginaire puisse paraître réel, mais aussi que la part de réel puisse surprendre. C’est ce que je me suis efforcé de faire dans les douze romans que j’ai écrits au cours des quatre années écoulées. L’un d’eux a été publié en 2016, chez Edilivre : ‘’le mort dans l’ascenseur’’, un roman policier historique. Trois autres composent une trilogie (Galina) dont les deux premiers tomes peuvent être lus sur ce site. Le troisième tome les rejoindra prochainement. Je suis gourmant de l’avis des lectrices et des lecteurs qui se pencheront sur mes écrits.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
berlioz isabelle
9.50/10
Les violences faites aux enfants, la difficulté des forces de l'ordre face à ce problème, tout cela est bien décrit.
Lire l'évaluation
VIP
Joel44
9.00/10
roman agréable à lire ,suspense jusqu'à la fin
Lire l'évaluation
VIP
Robert henri D
8.95/10
Voilà un bon Polar, bien ficelé, quoique s'attardant peut-être un peu trop à détailler trop longuement tous les actes.
Lire l'évaluation
VIP
Perrier Charlene
8.75/10
un bon manuscrit qui, au delà des meurtres commis, nous fait voir la peine des familles dont les proches ont été victime...
Lire l'évaluation
VIP
diane girard
8.50/10
Machiavélique et addictif, chaque page apporte son lot de mystères, chaque chapitre éclaire une situation sans jamais ré...
Lire l'évaluation
VIP
Clet Carine
7.50/10
j'ai bien aimé
Lire l'évaluation
VIP
Lemiere Eric
7.00/10
Ca se lit mais ce n'est pas captivant!
Lire l'évaluation
VIP
Leroy Stéphanie
7.00/10
Cette histoire montre à la fois qu'on peut aller loin quand on perd ses enfants et aussi que la justice est inefficace f...
Lire l'évaluation
VIP
Melin Jean Marie
7.00/10
C'est une histoire policière qui donne du souci aux policiers et détectives. Les meurtres sont horribles, surtour le vio...
Lire l'évaluation
VIP
comte charlene
6.50/10
Bon livre mais qui manque de mystère.
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Mauvais
Leslie.mthn
Je n'ai pas pu lire le livre en entier, je me suis arrêtée à la partie 2. Il y avait trop d'erreurs pour moi ce qui m'empechait de me plonger pleineme...
Lire l'évaluation