FRJ
64 ans

St GAULTIER

Etudes universitaires en Littérature (thèse 3ème cycle )/Chargée de mission à l’Action Culturelle auprès du Ministère de l’Education Nationale / Parallèlement, écrit et met en scène des spectacles historiques autour de monuments ou de maisons d’écrivain/Puis DOCUMENTARISTE Films TV/ écriture et coréalisation de documentaires pour la télévision dont un Biopic Sand: George en mal d'Aurore / Le copain d'avant et France, la nurserie oubliée du 3ème Reich
Envoyer un message
Mes passions

La lecture, le cinéma, la nature, le jardin...

Profil littéraire

J'aime raconter des histoires qui semblent simples et qui sont si compliquées pourtant. J'aime écrire des phrases qui portent la musique de ce récit. J'aime toucher l'émotion des autres et retrouver les émotions perdues de ceux qui m'ont confié des choses de leur vie.

Mon métier

J'adore mon métier de Documentariste qui n'a commencé qu'en 2012, presque par hasard. Ayant entre les mains le manuscrit d’un SDF, retrouvé d’une façon totalement improbable dans une poubelle du Samu social à Paris, j'ai décidé d'adapter les 450 feuillets manuscrits. Ce travail, qui veut envoyer un message fort sur la marginalisation, aboutit à la réalisation, pour France 3, du film Le copain d’avant. Le film a reçu le Prix Michel MITRANI au FIPA de Janvier 2014, c'est à dire le prix de la meilleur première réalisation, une sélection au FIGRA et une étoile de la SCAM. Je n'avais plus qu'une envie, continuer. – En 2015, suit La nurserie oubliée du 3ème Reich, film produit par France télévisions en 2017 et diffusé par France 3 et TV5 Québec en 2018. Actuellement je travaille sur un sujet pour Arte, un sujet difficile: les maisons du Bon Pasteur en France avant guerre. 3/ Mais depuis 2019 : Les rencontres faites au cours de la réalisation de ces documentaires ayant permis de croiser de multiples personnages que je n'ai pas pu mettre dans mes réalisations et dont les vies racontent tout un passé disparu, nait l’envie de restituer ces histoires perdues. Des recherches historiques approfondies pour en reconstituer la trame, l’imagination pour aller au-devant de tout ce qui s’est perdu et arrive l’écriture d’un premier roman : La fille de l’araignée.

Mes références

J'ai beaucoup lu, il y a longtemps, Alexandre Dumas, Victor Hugo mais aussi Alphonse Daudet, Marcel Pagnol, Jean Giono et tant d'autres. Aujourd'hui je lis moins, faute de temps, mais je suis inspirée par tous ces écrivains magnifiques.

Mes projets de livre

Raconter les histoires de vie extraordinaires que l'on m'a confiées lors de mes recherches documentaires pour des sujets forts et que je n'ai pas pu exploiter par manque de visuels ou de témoignages. Car c'est là qu'intervient l'écriture, en permettant de replonger une histoire dans un contexte, de redonner vie à ses personnages avant que tout ne soit définitivement tombé dans l'oubli. Dans ces histoires, une histoire forte attend de reprendre vie : celle d'une jeune religieuse, lâchée dans la guerre nazie, abusée d'amour par un SS qui la conduit jusqu'à offrir son enfant à Hitler. Mais elle se révoltera, s'enfuira avec son bébé... qui deviendra un homme meurtri qui raconte...

Mes Livres

Aucun livre trouvé