DAGINCOURT Philippe
63 ans

RENNEVILLE

Je suis né en 1959 à Salon de provence. J’ai vendu des aciers pendant plus de 20 ans un peu partout en France. Depuis 10 ans je suis installé à côté de Toulouse, J’ai déjà écrit un livre intitulé « Le sport contre la radicalisation » paru aux éditions la boîte à pandore (éditeur belge) sous le pseudo Frédéric Mercadal. Ce livre est une étude sociologique du quartier qui a vu naître Mohammed Mérah au travers de portraits des habitants de ce quartier, J’ai publié sous mon nom un livre intitulé « Le Caganis » aux éditions Encre Rouge. C’est un roman autobiographique En auto-édition chez Amazon j’ai publié les « Histoires du Père Fide »
Envoyer un message
Mes passions

Les mots en général

Profil littéraire

L'univers de Boris Vian et de l'absurde.

Mon métier

Retraité depuis peu ! Ancien vendeur en aciers spéciaux, puis agent territorial

Mes références

St Exupéry, Boris Vian, Céline,Proust, Orwell

Mes projets de livre

Un deuxième policier en cours d'écriture

Mes Livres

Aucun livre trouvé